Comment rester en forme pendant les fêtes ?

Ça y est ! C’est ce moment de l’année à nouveau, Noël est là, les fêtes approchent à grands pas…mais où est donc passée 2020 ??

Les fêtes de fin d’année, cette période festive qui égaye le mois de décembre en pleine période hivernale, propice au repli sur soi avec des journées bien courtes, gros repas en perspective, les réunions avec la famille et même parfois courir de famille en famille (bon moins cette année on est d’accord)… Très sympa, et en même temps ça peut vite être le coup de pompe une fois arrivé en janvier. Je me suis toujours sentie super fatiguée après Noël et le Jour de l’An !

Voici quelques tips pour rester en forme physiquement et mentalement, pour la quinzaine à venir. Depuis que je fais ça, je me sens mieux, donc je voulais partager ces quelques conseils avec vous !

1. On s’hydrate

Un des B.A-BA : c’est de boire…de l’eau ! Et vous savez comme chez Vaïba, l’eau est un élément essentiel de notre bien-être, elle a une place si centrale pour nous, que ce soit pour notre organisme interne et pour notre environnement. On boit beaucoup d’eau, de préférence entre les repas, pour ne pas noyer les enzymes digestives de la digestion. Le fait de s’hydrater entre des repas copieux permet à notre corps d’éliminer davantage les toxines, de mieux digérer, de favoriser le transit. Cela permet aussi d’avoir une peau plus éclatante, surtout qu’avec des repas lourds, la peau a tendance à faire de petits boutons et le teint à faire grise mine. Il est recommandé de boire 1.5 à 2 L d’eau par jour.

Ce que je fais pour savoir combien d’eau je bois : je remplis une carafe d’eau d’1.5L le matin que je vais boire tout au long de la journée. Et parfois je suis surprise, je pense avoir assez bu alors que pas du tout !

2. On bouge

Pas question de faire des allers retours canapé – table à manger entre les repas, sinon c’est les kilos du confinement qu’on reprend en 10 jours ! On bouge pour se dépenser et parce que ça fait du bien au moral. Le sport stimule une des hormones du bien-être, les endorphines.

On peut par exemple trouver 15-20 min le matin (ou en fin de journée) pour faire une séance de renforcement musculaire, quelques abdos, du gainage ou encore une séance de Yoga / Pilates à la maison. Beaucoup de vidéos sur YouTube sont très bien, c’est ce que je fais. Et je me sens bien mieux avec un gros repas le midi en ayant bougé le matin, sans compter que j’ai aussi davantage faim.

C’est gratuit, ça ne demande pas beaucoup de temps, aucun trajet… bref pas d’excuse !

Si on ne ressent vraiment pas l’envie, même quelques étirements permettent de se sentir mieux. Enfin, la marche est le premier sport ! Marcher entre les repas stimule aussi la digestion.

3. On mange léger entre les repas copieux

C’est tentant, on a envie de reprendre un peu de reste de saumon fumé, un peu de fromage, un peu de reste de bûche… ça m’arrive tous les ans.

Pour rester en forme entre les repas copieux, on mange léger. On mise sur nos meilleurs amis (si si), les fruits et légumes ! On se fait de belles soupes, des salades de fruits… dirigez-vous vers les agrumes de saison qui sont bourrés de vitamines, comme les oranges et les clémentines. Avec leur riche teneur en vitamine C, ils favorisent notre système immunitaire et nous empêchent aussi de tomber malade pendant l’hiver.

4. On prend l’air

On en parlait ci-dessus, marcher est le premier sport. La marche permet d’oxygéner le cerveau, et elle est excellente pour la santé. Sur le plan physique, la marche active notre organisme. Elle est bonne pour le cœur, la tension artérielle et fait fonctionner nos muscles tout en douceur.

Sur le plan psychique, la marche a des vertus qu’on ne soupçonne pas ! Elle nous détend, active la même hormone du bien-être que le sport l’endorphine, et elle joue un rôle essentiel sur notre moral. Si elle est pratiquée au contact de la nature, les bénéfices sont décuplés. Personnellement j’adore marcher en bord de mer, vivant à Marseille. Pour s’aérer entre deux repas de fêtes, sortez vous promener dans un parc, au bord de l’eau, dans un coin de verdure… ou tout simplement faire un tour autour de chez vous !

5. On prend du temps pour soi

La fin de l’année a toujours été l’opportunité pour moi de faire le bilan de l’année, me poser et réfléchir aux objectifs que j’ai envie de réaliser pour la nouvelle année qui s’annonce.

C’est l’occasion de voir ses proches, et c’est aussi l’occasion de prendre du temps pour soi pour que la période soit bénéfique. Donc dans cette période, on trouve le moyen de prendre du temps pour penser à soi avec ce que l’on aime faire : lire, cuisiner, regarder nos films ou séries préféré.e.s, écrire, méditer…

Prenez un moment pour vous retrouver avec vous-même. Mettez par écrit tout ce que vous avez réalisé cette année dont vous êtes fier, ainsi que les obstacles que vous avez réussi à surmonter. Faites le bilan de votre année avec bienveillance envers vous-même. Notez à présent les objectifs et choses que vous voulez accomplir l’année prochaine, vous pouvez faire deux colonnes, l’une pour la partie personnelle, l’autre pour la partie professionnelle. Fixer nos propres objectifs sur papier permet d’extérioriser nos envies, de garder le cap et de se motiver pour les mois à venir !

J’espère que ces conseils pourront vous aider, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année à tous ! Virginia.

 

 

Sources images : Unsplash