Vous avez certainement entendu parler des phénomènes de blanchissement des coraux un peu partout dans le monde. Il vous est peut-être arrivé de voir dans des documentaires, ou d’observer par vous-même en masque et tuba ces petites merveilles colorées sous l’eau. Au-delà de leur esthétisme, ce que l’on sait moins, c’est que les coraux jouent un rôle essentiel au bon fonctionnement de l’écosystème sous-marin.

Pourquoi est-ce essentiel de sauver les récifs coralliens sur terre ?

Les coraux représentent moins de 0,25% de tout l’environnement marin. Pourtant, ils abritent près de 30% de la vie marine de notre planète, soit plus de 2 million d’espèces différentes.

Dans certaines zones côtières, les récifs coralliens constituent un rempart fondamental contre les phénomènes naturels violents. Les activités humaines dégradent, depuis déjà des décennies, et un peu plus chaque jour, la faune et la flore marine.

50% des récifs coralliens du monde sont morts au court des 40 dernières années et 60% de ceux qui subsistent sont en danger à cause de l’homme.

« Si ces forêts sous-marines s’éteignent, c’est le réservoir de biodiversité le plus riche de la planète qui disparaîtra avec elles. » explique Pascale Chabanet, chercheuse à l’institut de recherche pour le développement à la Réunion.

Vaïba Blog Vie Marine Article Corail

Le corail, qu’est-ce que c’est réellement ?

Tout d’abord, le corail est un animal et non un végétal comme bon nombre d’entre nous le pensent. Il fait partie de la famille des méduses et des anémones de mer, et est le fruit d’une symbiose entre une algue appelée zooxanthelle et d’un squelette calcaire. Les coraux vivent en colonie et forment ensemble les récifs coralliens. Il existe plusieurs types de récifs : le récif frangeant qui borde une côte (comme à la Réunion ou dans les Antilles), la barrière de corail séparée de la côte par un lagon mesurant parfois plusieurs kilomètres (comme en Nouvelle-Calédonie ou en Guadeloupe), et enfin l’atoll qui lui est un récif de haute mer en forme d’anneau, entourant souvent un groupe d’îles (comme en Polynésie française).

La cause principale de la destruction massive du corail est connue, c’est le réchauffement climatique.

En effet, la zooxanthelle fournit au corail l’énergie dont il a besoin, qu’elle puise du soleil par photosynthèse. Or la symbiose entre les deux composantes du corail ne peut se faire que dans une eau entre 20 et 30°C, et une faible variation de température suffit pour que le corail expulse l’algue et périsse. Les autres causes de la destruction du corail sont les techniques de surpêche comme le chalutage de fond ou la pêche à l’explosif.

 

Pour lutter contre la disparition massive des récifs coralliens, une technique de réimplantation a été développée par des chercheurs australiens. Le corail endommagé est d’abord récupéré des fonds marins, lavé et soigné pendant environ un mois sur une table de nurserie, pour ensuite être réimplanté dans les zones désertées par les coraux.

L’utilisation de l’électricité compte parmi les méthodes efficaces pour ressusciter les coraux. Pour cela, les coraux abîmés sont placés sur des bourgeons d’acier ou des câbles connectés à une faible source d’énergie électrique. L’électrolyse va alors attirer le calcaire qui est essentiel pour la cicatrisation et le développement des coraux. Avec cette technique, les récifs se développent 2 à 6 fois plus vite et sont plus résistants.

Vaïba Blog Vie Marine Article Corail

Comment peut-on faire pour les sauver ?

Chez Vaïba, cette lutte pour sauvegarder les récifs coralliens et leur donner une seconde chance nous inspire énormément. On aime les océans, on aime leur faune et leur flore, et on veut pouvoir les observer encore longtemps.

Notre objectif est de partager avec vous des initiatives positives pour faire bouger les lignes et protéger nos océans pour contribuer à construire tous ensemble un futur pour leur préservation !

Les différents organismes participant à la sauvegarde des récifs coralliens sont : My Coral Garden, Coral Guardian, Coral Gardeners, Coral Restoration Foundation et plein d’autres encore !

Sauver les récifs est un travail de longue haleine et se fait corail par corail. Et si on vous disait qu’il est possible de participer à ce combat inspirant ? Ces associations vous proposent d’adopter votre propre corail. Grâce à votre don, un corail supplémentaire sera sauvé. Vous obtiendrez en échange un certificat d’adoption avec les coordonnées GPS exactes de votre corail après sa réimplantation en milieu marin.

Alors n’attendez pas, allez sur leur site, et changez réellement les choses en un seul clic !

 

My Coral Garden https://www.mycoralgarden.com/

Coral Guardian https://www.coralguardian.org/

Coral Gardeners https://www.coralgardeners.org/

Coral Restoration Foundation https://www.coralrestoration.org/

 

 

Sources images : Unsplash