Comment avoir une vie plus éco-responsable : les 9 choses à faire

On le sait tous, nous faisons de plus en plus face à des problèmes environnementaux et on est de plus en plus nombreux à vouloir agir à notre échelle pour préserver notre joli environnement. Bonne nouvelle : c’est possible avec des petits gestes au quotidien !

Mais alors que pouvons-nous faire concrètement ?

1. Dans la cuisine

Pour remplacer le film alimentaire ou l’aluminium, nous pouvons utiliser des enveloppes alimentaires, en cire d’abeille par exemple. On peut utiliser des éponges lavables et réutilisables, des essuie-touts lavables en tissu, des mouchoirs lavables… On peut privilégier l’acier, l’inox, le carton, le verre au plastique, notamment en prenant une gourde en déplacement. De plus, on peut aussi filtrer l’eau pour remplacer les bouteilles en plastique.

2. Dans la salle de bain

La salle de bain peut être un grand terrain de jeu si on veut se mettre au vert. En effet, on peut remplacer ses rasoirs jetables en plastique par un rasoir de sûreté en acier. On peut utiliser un cure-oreille, un oriculi, un coton tige réutilisable et/ou des cotons tiges en bambou. On peut remplacer nos cotons par des lingettes démaquillantes lavables, remplacer notre brosse à dent en plastique par une brosse à dent en bambou, si possible à tête changeante. Pour les personnes menstruées, on peut utiliser des serviettes hygiéniques lavables et/ou des culottes de règles lavables. Au niveau des produits d’hygiène et des cosmétiques, on peut privilégier des produits labellisés éco-responsables, sans emballage superflu ou alors avec un emballage recyclé et/ou recyclable.

3. Faire attention à sa consommation d’énergie

On vous a dit “petits gestes au quotidien”, en effet nous pouvons simplement éteindre complètement et débrancher les appareils électriques lorsque l’on en n’a pas besoin. En veille, ces appareils consomment 10% d’énergie supplémentaire. Utiliser le chauffage et la climatisation correctement. Une température de 18°C est idéale dans les chambres et 19°C pour le reste des pièces. Si l’on baisse de seulement 1°C la température de notre logement, on peut faire des économies jusqu’à 7%. Bien sûr, nous pouvons simplement éteindre les lumières en quittant les pièces ou quand la lumière du jour est suffisante. Encore un geste simple qui est de ne pas laisser couler l’eau quand on n’en a pas besoin.

4. Trier et limiter ses déchets

Ça parait logique maintenant, mais il ne faut pas oublier de bien faire le tri sélectif et penser à recycler nos déchets. Nous pouvons aussi éviter d’acheter des produits jetables et sur-emballés.

5. Se déplacer plus éco-responsablement

Si possible, nous pouvons privilégier le vélo, la marche, les transports en commun ou encore le covoiturage, pour éviter les déplacements en voiture avec qu’une seule personne à l’intérieur. Pour des trajets de plus longues distances et le permettant, on peut privilégier le train à l’avion. Selon l’ADEME, 1 km en avion est 45 fois plus polluant qu’un km en TGV et rejette 1500 fois plus de dioxyde de carbone que les trains.

6. Acheter de manière éco-responsable

Pour le bien-être de l’environnement, mais aussi pour notre propre bien-être et pour le développement des producteurs locaux, nous pouvons privilégier l’économie locale et les circuits courts. On peut aussi acheter en vrac, en gardant par exemple nos bocaux en verre et en prenant avec nous un ou plusieurs sac(s) à vrac pour faire nos courses.

7. Acheter d’occasion

Maintenant nous avons beaucoup de possibilités pour pouvoir acheter d’occasion et donc de réduire son empreinte écologique. Nous pouvons même acheter des produits électroniques, comme nos téléphones, nos ordinateurs,… reconditionnés, c’est-à-dire d’occasion mais remis en état. On peut aussi acheter de l’électroménager d’occasion. En ce qui concerne la mode et les vêtements, on peut aussi en acheter de seconde main, en friperie par exemple ou sur Internet. Pensons donc aussi à vendre nos vêtements que l’on ne porte plus ! 😉

8. Passer à la mode éthique et au slow fashion

Encore peu connue, la mode éthique ou durable devient un défi pour de nombreux créateurs et fabricants de vêtements. La mode éthique se soucie des aspects environnementaux et sociaux. On entend aussi de plus en plus parler du slow fashion, c’est un concept qui privilégie des vêtements qui sont fabriqués de manière à respecter l’environnement, les animaux et les personnes ayant travaillé lors du cycle de production, et qui sont donc aussi souvent de meilleure qualité.

9. Utiliser un moteur de recherche plus écologique

Nous avons maintenant à notre disponibilité des moteurs de recherche qui ont une cause environnementale derrière leur fonction de recherche. Par exemple, le moteur de recherche français Lilo qui finance des projets environnementaux et sociaux, chaque internaute choisit le projet pour lequel il souhaite que Lilo reverse de l’argent à chaque fois que l’internaute effectue une recherche sur le moteur de recherche…

Chaque petit geste éco-responsable compte !

Mettre en place ces petits gestes du quotidien sera bénéfique pour l’environnement mais le sera aussi pour vous-même et pour votre santé. De plus, ces gestes éco-responsables permettent de faire des économies en achetant des produits réutilisables et donc en évitant d’acheter toutes les semaines le même produit jetable. 

Pour les plus manuels, on peut aussi créer son liquide vaisselle, ses cosmétiques, ses produits ménagers,… soi-même ! Et pour les plus déterminés, on peut passer à une banque verte, passer aux énergies renouvelables, etc.

Adopter un mode de vie plus éco-responsable peut se faire progressivement donc n’oubliez pas : chacun son rythme ! 🙂

 

 

Sources images : Unsplash & Pinterest