Focus sur les tortues marines !

Chez Vaïba, on adore les tortues marines, on les trouve très mignonnes et on est impressionné par leur intelligence, notamment par le fait qu’elles viennent pondre sur la plage où elles sont nées ! Alors on a décidé de les mettre en avant dans cet article afin que vous puissiez en découvrir davantage sur ce mythique animal.

Quelles sont les espèces de tortues en Méditerranée ?

Et oui nous ne sommes pas les seuls à profiter de la Méditerranée ! Nous vous avions déjà présenté les cétacés les plus “courants” en Méditerranée dans un précédent article, mais il y a aussi des tortues dans la mer Méditerranée.

Plus précisément, il y a surtout 3 espèces de tortues en Méditerranée :

  • La tortue caouanne
  • La tortue verte
  • La tortue luth

D’ailleurs, l’été dernier une tortue caouanne est venue pondre ses œufs sur une plage de Fréjus dans le sud de la France !

Et ailleurs ?

Il existe 4 autres espèces de tortues marines :

  • La tortue imbriquée qu’on retrouve surtout dans les Océans Atlantique et Indien
  • La tortue olivâtre qu’on retrouve surtout dans les Océans Atlantique, Pacifique et Indien
  • La tortue de Kemp qu’on retrouve surtout dans l’Océan Atlantique
  • La tortue à dos plat qu’on retrouve surtout en Australie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et en Indonésie

Pourquoi sont-elles si touchées par la pollution ?

Les tortues sont énormément impactées par la pollution plastique. En effet, elles se nourrissent notamment de méduses, d’algues et de poissons, et lorsque les déchets plastiques sont mélangés avec des algues par exemple, ils dégagent la même odeur que leur nourriture. Elles les confondent donc avec leur nourriture, ce qui les intoxique et ce qui peut causer leur mort. Parfois elles se retrouvent aussi coincées dans des déchets.

De plus, elles ne sont pas victimes que de la pollution plastique, elles sont aussi victimes des filets de pêche, du braconnage dans certains pays, des collisions avec les bateaux, du changement climatique, de la diminution du nombre de plages pour pondre…

Elles sont donc vulnérables, et comme le reste de notre environnement, il est important de les préserver, en commençant simplement par faire attention à notre consommation de plastique et bien sûr en ne jetant pas, en pleine nature, nos déchets mais dans les poubelles correspondantes. 

Si vous souhaitez vous informer davantage voire agir en faveur des tortues, il existe des centres de soin en France métropolitaines et dans les DOM-TOM, comme Espacer Mer et Littoral à Antibes, CMSEM à Monaco, CEST Med au Grau-du-Roi, Kélonia à la Réunion… On adore et on soutient complètement ces initiatives !

 

Source image : Pixabay